Expositions



Scénographies d’Expositions.
Scénographies d’évènementiels.

Lier le sens à la forme.

Si c’est le théâtre qui m’a amené à l’exposition…
C’est l’exposition qui m’a amené à l’évènementiel…

En 1992, j’abordais pour la première fois le domaine de l’exposition, par l’intermédiaire du Théâtre, au travers de l’exposition « le grand ordinaire et le petit ménager », en tant que collaborateur artistique de Macha Makeieff et Jérôme Deschamps

De nombreuses expositions ont suivi en France et à l’étranger, de nombreuses collaborations avec des commissaires et des conservateurs.

Avec des thèmes aux contenus, souvent complexes, à transmettre auprès des différents publics.
Depuis cette recherche me passionne, car le contenu d’une exposition, d’un scénario, d’un programme n’est pas si éloigné d’un texte de Théâtre ou d’un scénario de film.
Même si les techniques scénographiques sont différentes, la question essentielle du rapport au public se pose en des termes similaires, comment s’adresser à ses contemporains de la manière la plus juste possible, comment leur raconter une histoire, de quel point de vue ?
Comment élaborer une dramaturgie pour l’espace et le contenu, lier le sens et la forme ?

En un mot, ce qui me semble déterminant dans l’élaboration de la scénographie d’une exposition, c’est l’expérience du corps et de l’esprit que va vivre le spectateur, pour qu’il soit sensibilisé au thème abordé, à nouveau la question de la justesse se pose entre le sens et la forme.

En 2000, alors que je terminais l’exposition « le jardin planétaire », je fus approché par le domaine de la mode, pour concevoir la scénographie du défilé d’Alexander MacQueen pour Givenchy.
La proposition m’intéressa, me posant la question, du temps, donc de la dramaturgie de l’espace pour un show dont la durée n’allait pas exèder 15 mns.
Comment donner une impression juste dans ce laps de temps, comment imprimer une image singulière pour ce public habitué aux défilés de mode ? Comment accompagner la lisibilité de l’image prestigieuse d’une de nos grandes maisons de Haute Couture, au travers de la collection d’un des plus talentueux couturiers, Alexandre Mc Queen ?
D’autres propositions du même ordre ont suivi, certaines sont restées à l’état de projet, d’autres se sont réalisées…

Expositions

Evènementiel


| © Raymond SARTI, La Fabrique Anamorphique | Espace privé | spip |
Soyez informé:

webmaster Michaël Horchman webmaster@raymondsarti.com